coquassier


coquassier

⇒COCASSIER, COQUASSIER, subst. masc.
Région. (Charente, Touraine). Marchand de beurre, œufs, volailles. Synon. coquetier. C'est le bonhomme qui passe. Il arrive avec sa voiture comme le cocassier (CLAUDEL, La Jeune fille Violaine, 1892, I, p. 501). Beaucerons et coquassiers de Choisy (GIRAUDOUX, Siegfried et le Limousin, 1922, p. 21) :
— N'allez point par là, madame, le samedi soir la route est pleine de coquassiers qui vont à Tours, et nous rencontrerions leurs charrettes.
BALZAC, Le Lys dans la vallée, 1836, p. 258.
Étymol. et Hist. 1542 cocquassier (RABELAIS, Pantagruel, XXX, éd. Marty-Laveaux, I, 365 [en note, éd. Marty-Laveaux, t. 5, p. 138b : Les éditions de Claude Nourry, s. d., in 4° et de Juste 1533 et 1534, in-24, portent coquetier]). Dér. de coq (nom générique dont est issue toute une famille se rapportant aux oiseaux de basse-cour et aux personnes qui s'en occupent); suff. -asse et -ier (cf. plumassier). Fréq. abs. littér. Coquassier : 4. Cocassier : 1.

coquassier [kɔkasje] n. m.
ÉTYM. 1546, Rabelais; de 1. coq, et -assier.
Vx ou rare. Marchand d'œufs. 1. Coquetier.
0 Ces montures étaient aussi les seuls chevaux de Chantilly inaptes à la course, les chevaux des coquassiers.
Giraudoux, Juliette au pays des hommes, p. 76.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Liste Des Anciens Métiers — Listes des anciens métiers Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agnelier Albergeur, Aubergiste Allumeur de réverbères Amar …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciens metiers — Liste des anciens métiers Listes des anciens métiers Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agnelier Albergeur, Aubergiste Allumeur de réverbères Amar …   Wikipédia en Français

  • Liste des anciens métiers — Listes des anciens métiers Sommaire : Haut A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z A Agnelier Albergeur, Aubergiste Allumeur de réverbères Ama …   Wikipédia en Français

  • coquetier — 1. coquetier [ kɔk(ə)tje ] n. m. • 1307; de coq ♦ Vx Marchand d œufs, de volailles en gros. ⇒ volailler. coquetier 2. coquetier [ kɔk(ə)tje ] n. m. • 1524; de coque ♦ Petite coupe dans laquelle on met un œuf pour le manger à la coque. Loc. fam.… …   Encyclopédie Universelle

  • cocassier — ⇒COCASSIER, COQUASSIER, subst. masc. Région. (Charente, Touraine). Marchand de beurre, œufs, volailles. Synon. coquetier. C est le bonhomme qui passe. Il arrive avec sa voiture comme le cocassier (CLAUDEL, La Jeune fille Violaine, 1892, I, p.… …   Encyclopédie Universelle

  • Patois marnais — Parler régional de la Marne Parlée en France Région Marne Classification par famille   langues indo européennes …   Wikipédia en Français

  • coq — 1. coq [ kɔk ] n. m. • v. 1125; onomat. d apr. le cri du coq; a éliminé l a. fr. jal, lat. gallus 1 ♦ Oiseau de basse cour, mâle de la poule (gallinacés). Le coq et les poules. La crête du coq; crête de coq. Les barbillons du coq. ⇒ caroncule.… …   Encyclopédie Universelle

  • coquetier — (ko ke tié ; l r ne se lie jamais ; au pluriel, l s se lie : les ko ke tié z et la volaille) s. m. 1°   Marchand d oeufs, de volailles. •   Il se trouva que ce n étaient [les cavaliers] que des coquetiers qui marchaient toute la nuit pour arriver …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré